Daily health tips for the happier Life
Home happier life comment survivre ? — Miles of Happiness

comment survivre ? — Miles of Happiness

by admin

[ad_1]

Vous connaissez, cette sensation de soulagement, après le stress de l’enregistrement et des multiples contrôles, lorsque vous posez enfin vos fesses dans l’avion? Vous pouvez vous détendre, et boire votre petit verre de vin blanc pour démarrer votre marathon de films. Votre grande question : par lequel commencer? Dorénavant l’arrivée sur nos sièges commence par un contrôle technique d’une bonne vingtaine de minutes : Noah vérifie le bon fonctionnement de tous les boutons. Généreux, il teste aussi les sièges de ses voisins. Cet enfant étant poli et très sociable, il tient souvent à saluer le reste des passagers de façon plus ou moins bruyante. Sa sœur aime beaucoup se joindre à lui pour cet exercice.

S’ensuit un moment magique, où les minutes s’allongent et le temps ralentit. Les passagers embarquent lentement, tandis que Noah tente de se faufiler entre leurs jambes. Le retenir de bouger pendant ces minutes interminables qui précèdent le décollage peut tenir d’un véritable challenge. Prenez un crocodile affamé. Imaginez-vous tenter de le mater au sol alors qu’il a vu un zèbre. On y est.

Si vous avez de la chance, le décollage endort les monstres pour quelques heures. Bien entendu, quand ils se réveilleront, vous réaliserez qu’il ne reste “plus que” neuf heures de vol. You-hou. Le truc génial, quand ils sont deux, c’est que tu es sûr de ne jamais faire de pause. Tu finis de changer une couche, il faut préparer un bib’. Réjouissez-vous! Vous ne vous ennuierez plus JAMAIS dans un avion. Et vous arriverez toujours à destination avec de belles anecdotes à raconter. Comme cette fois où Noah a vomi sur le bel uniforme de la jolie hôtesse Air France tirée à quatre épingles. “Ça fait partie du métier” -elle m’a dit. Et avec le sourire. Elle en avait dans les cheveux… Là, tu es content de pouvoir retourner à ta place. Te cacher. Dans le noir.

Prendre l’avion avec des enfants en bas âge… alors comment survivre ?

N’insistez pas, je n’ai pas de remède miracle. Il faudra prendre votre mal en patience. Chose que vous pourrez dire aux 200 personnes qui vous maudiront pendant ces longues heuresen réalité, généralement, les gens ont de la compassion (ou de la pitié?) et évitent d’en rajouter. Des conseils, peut-être? Allaiter à la demande pour les tout-petits. Ne pas trop les couvrir pour éviter qu’ils transpirent et se déshydratent –et, accessoirement, éviter qu’ils s’excitent. Prendre des autocollants, de la pâte à modeler et des coloriages pour le grand. Laissez ses tut tut bolides et autres jouets musicaux au fond de la valise pour le bien-être de tous. Sucreries, chocolats, gâteaux apéro, prenez de quoi combler les papilles des bambins et oubliez tous vos principes d’éducation le temps du vol. Ils mangeront des légumes demain. Ne pensez même pas les faire dormir “quand il faut” pour qu’ils se préparent au décalage horaire. Quand ils dorment, vous dormez.

Oh, et le plus important de tous. Investissez dans un bon casque réducteur de bruit. Tous les passagers vous haïront, votre bébé hurlera, mais au moins, vous ne serez pas dérangé dans votre film.



[ad_2]

Source link

related posts

0 comment

John July 24, 2017 - 2:14 am

Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere.

Reply
John July 24, 2017 - 2:14 am

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil.

Reply
John July 24, 2017 - 2:15 am

Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore.

Reply

Leave a Comment